admin/ septembre 21, 2020/ Informatique, Internet/ 0 comments

Les virus informatiques inondent la terre entière et pas un seul pays n’est épargné. Certes, les cybercriminels visent surtout les grandes firmes, les multinationales et ceux qui ont des comptes en banque bien garnis, mais en fait, il existe toute sortes de pirates informatiques et certains attaquent des particuliers pour différentes raisons. Ce peut être par vengeance, pour bloquer des projets, pour ruiner un concurrent ou par cruauté tout simplement. La question de virus informatiques interpellent donc tout le monde, sans exception.

Qu’en est-il du macrovirus ?

La sévérité et la manière dont un virus peut infecter un ordinateur peuvent varier mais les résultats restent à peu près les mêmes : détruire un système informatique, voler l’identité et l’argent d’une personne ou d’une entreprise. Le macrovirus comptent parmi les virus les plus fréquents. On le retrouve le plus souvent dans les tableurs Excel et les documents Word. Comme il est envoyé en pièce jointe à un courriel, il se déclenche dès l’ouverture du fichier infecté. Si l’utilisateur ouvre le fichier directement dans le client de messagerie, le virus envoie automatiquement une réplique de lui-même à l’ensemble de son carnet d’adresses.

Ce que sont les infecteurs de fichier

Les infecteurs de fichiers ne sont pas comme les macrovirus qui infectent principalement les fichiers dans Microsoft Office, ils s’attachent davantage aux fichiers exécutables d’extensions.exe et.com. Autrement dit, lorsqu’un utilisateur ouvre un fichier infecté puis lance un programme, par la même occasion, il lance aussi le virus qui va supplanter le programme et contaminer les autres fichiers exécutables du disque dur de l’ordinateur et de tout le réseau informatique. Le but de ces infecteurs de fichiers, c’est d’anéantir le logiciel de sécurité des ordinateurs connectés et de compromettre tous les fichiers et les données de tout un réseau.

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*